Oisans

L’Oisans est à la fois un haut lieu de l’alpinisme etle refuge d’une grande richesse naturelle. Le secteur est situé au nord du massif, c’est l’un
des deux secteurs Isérois du Parc national des Ecrins, les cinq autres se trouvant dans les Hautes-Alpes. L’Oisans est composé de six vallées (la Romanche, le Vénéon, la  Lignarre, la Sarenne, l’Eau d’Olle et le Ferrand) et présente la plus grande amplitude altitudinale du Parc : de 720 m à Bourg d’Oisans à 4102m à la Barre des Ecrins.
Avec des sommets aussi prestigieux que la Meije, la Barre des Ecrins, les Bans et l’Ailefroide, l’Oisans est le pays de haute montagne par excellence. La vallée du Vénéon formée de vallons d’origine glaciaire couvre à elle seule 40 % de la surface totale des glaciers dans les Ecrins.
L’Oisans c’est aussi pêle-mêle les routes en balcon, des sentiers de randonnée pour tous, les pâturages qui accueillent chaque année plus de 30 000 moutons en transhumance, les villages à l’architecture traditionnelle, les ruelles pavées, les  fontaines, les grands plateaux, les vallons suspendus, les lacs d’altitude, les tourbières… et bien sûr toute la faune et la flore qui habitent ce milieu naturel précieux. Des plantes méditerranéennes aux glaciers : à peine 15 km à vol d’oiseau. Des cigales à deux pas du lagopède. De grandes vallées glaciaires aux adrets et ubacs très tranchés… ici, la nature fait le grand écart !